Les opérateurs en infiltrométrie de plus en plus nombreux

Le grenelle de l’environnement a accouché d’une batterie de mesure destinée à promouvoir un développement durable. Une des mesures emblématiques est l’adoption de la Réglementation Thermique 2012 (RT2012), beaucoup plus contraignante que la réglementation antérieure : la RT2005. Suite à l’adoption de cette règlementation, de nombreux organismes ont été agréés par l’État dans le but de conseiller, promouvoir et surveiller l’application de la réglementation. Qualibat est l’une d’entre elles.

 test infiltrométrie

La Réglementation Thermique 2012

Entrée en vigueur et rendue obligatoire pour l’ensemble des bâtiments neufs au 1er janvier 2013, la RT2012 se fixe comme objectif clair de limiter la consommation d’énergie des bâtiments neufs. Cette consommation d’énergie ne doit pas dépasser les 50 kWhEP/m².an en moyenne. La RT2012 fixe essentiellement des objectifs. Ceux-ci amènent certaines implications pour le secteur du bâtiment. D’abord, cela force l’innovation technologique. Mais aussi cela suppose qu’indépendamment du système énergétique choisi, le bâti lui-même réponde à des normes d’efficacité énergétique et environnementale efficace. Ensuite, cela implique une moindre consommation énergétique du bâtiment. Enfin, le confort d’été du bâtiment doit être assuré de manière à ce que la température à l’intérieur des locaux suite à 5 jours de chaleur ne dépasse pas un certain seuil.

Un organisme agréé par l’État : Qualibat

Dans le but d’aider les particuliers et les professionnels du bâtiment à achever ces objectifs relativement contraignants, un organisme a été mis en place. Ainsi, Qualibat a pour vocation de former et de certifier les diagnostiqueurs qui réalisent les tests d’étanchéité à l’air. L’avantage est double pour les entreprises qui seront certifiées Qualibat. Elles bénéficieront d’un bâtiment peu gourmand en énergie et réaliseront donc des économies et elles seront aux normes vis-à-vis de la loi et éviteront des sanctions financières. On peut même rajouter un dernier avantage, car cette reconnaissance est prise en compte par les assurances, qui n’hésitent pas à accorder une réduction de 30 % aux entreprises certifiées Qualibat. De son côté, l’État dispose d’un partenaire de choix permettant d’implémenter sa politique sur l’ensemble du territoire. Les particuliers enfin voient leur consommation d’énergie réduite drastiquement, pour le bien de la planète comme pour celui de leur porte-monnaie.

Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 600 diagnostiqueurs qui sont certifiés Qualibat. Cependant, le dernier objectif visé par Qualibat est de 800 opérateurs en infiltrométrie certifiée d’ici la fin de l’année 2013. Qualibat apparaît comme un gage d’expertise dans le domaine des énergies renouvelables.