Les infiltrations d’air : comment les repérer ?

 

infiltration airLa principale source de déperdition énergétique d’un bâtiment réside dans les fuites d’étanchéité réparties sur le bâti. En conséquence, le meilleur moyen de faire baisser sa facture énergétique réside dans le fait de trouver et réparer ses infiltrations d’air.

Les méthodes de détection des infiltrations d’air

Il existe plusieurs méthodes pour repérer les fuites d’air. Mais avant tout, il convient de mettre en place des conditions permettant de mettre plus en avant ces infiltrations. Pour ce faire, le propriétaire du chantier à tester devra faire appel un expert en infiltrométrie. En effet, cet opérateur en infiltrométrie pourra dans un premier temps mettre le bâtiment en pression ou dépression d’où une accélération des écoulements d’air et donc une mise en évidence plus aisée. 

Dès lors que la maison est mis en pression, l’expert peut utiliser les moyens suivants pour trouver la source des infiltrations d’air :

  • tout simplement en utilisant sa main afin de percevoir les mouvements d’air
  • l’opérateur peut aussi utiliser une poire à fumée,  c’est-à-dire une sorte d’un fumigène produisant de la fumée qui va s’orienter immédiatement vers les fuites d’étanchéité
  • l’opérateur peut aussi se servir d’un matériel plus technique à savoir une caméra thermique. En effet, la mise en pression du bâtiment va conduire à une accélération de l’air conduisant à créer des niveaux de température différentes entre les parois sans fuites et la parois laissant passer l’air. Ces zones sont caractérisées par une couleur violette sur les images thermographiques produisent par la caméra thermique.

En règle général, les infiltrations d’air se situent au niveau des ponts thermiques. C’est-à-dire qu’on les retrouve à la jonction entre deux matériaux. Par exemple à la jonction entre les menuiseries extérieures et les murs, ou à la jonction d’une boite d’encastrement et le placoplâtre.

Au final, il est fondamental, d’améliorer l’étanchéité de son habitation. Car certes cela permet de réaliser des économies mais en plus une aération contrôlée permettra d’obtenir une meilleure qualité de l’air au sein de l’habitat ceci améliorant le confort de vie.