La caméra thermique pour les nuls par infiltrométrie.fr !

camera-thermique

La thermographie infrarouge est liée à l’économie d’énergie et aux problèmes d’infiltration d’air dans les habitations. C’est pourquoi, elle est utilisée pour détecter et mesurer le rayonnement infrarouge. Cette technique permet de de visualiser des anomalies dans les habitations pour ensuite minimiser la consommation énergétique.

La caméra thermique : définition

La thermographie infrarouge est souvent utilisée par les opérateurs en infiltrométrie pour pouvoir visualiser les problèmes liés à l’isolation des bâtiments. Une bonne isolation vous permettra de faire des économies d’énergie considérable !

La caméra thermique sait mesurer les températures ainsi que toutes les anomalies énergétiques dans les habitations. Elle met en évidence les ondes de chaleurs émises par une habitation, et celles ci sont représentées par une échelle de couleur.  La couleur bleue correspond aux parties qui ne dégagent pas ou peu de chaleur et la couleur  rouge correspond aux parties qui produisent beaucoup de chaleur. Au lieu de visualiser les couleurs que l’œil perçoit, le spectre infrarouge va être traité par la caméra thermique.

thermographie

Les différents types de caméras thermiques

Il y a de nombreuses sortes de caméra thermique, mais nous allons nous intéresser aux deux principales. On peut trouver deux types de caméras thermiques, la différence principale provient de la présence ou non du refroidissement.

Les caméras avec un capteur infrarouge non refroidi

Le capteur infrarouge fonctionne à l’aide d’une mesure de la variation d’une tension en fonction de la température indiquée à chaque point du capteur. Ce type de caméra ne nécessite pas de système de refroidissement. Ces caméras sont généralement moins chères que les modèles refroidis, mais leurs performances sont tout de même inférieures.

Les caméras avec un capteur infrarouge refroidi

Les caméras thermiques refroidies sont plus sensibles aux petites différences de température. Le capteur est refroidi par l’intermédiaire d’une technique de cryogénie.  La caméra infrarouge refroidie utilise un capteur photographique. Le système de refroidissement permet au capteur de ne pas être ébloui.